2016-02-20 - 11:22

Oui, la crise de 2016 sera bien pire que tout ce que l'humanité a connu jusque là. Mais ça continuera, le cycle est à peu de choses près de 8 ans actuellement: 1991, 2000, 2008, 2016, ...

Ça continuera tant que l'humanité n'aura pas compris que :

1) il est malsain de faire croire aux humains que la monnaie est une quantité limité, comme l'or, et qu'il faut la chercher là où elle est ; alors qu'elle ne l'est pas (toute la monnaie est en réalité une dette), et que l'action d'emprunter à une banque crée en réalité la monnaie qui en sort

2) le système d'échange qui utilise la monnaie n'est là que pour permettre ces échanges, il n'a pas d'autre fonction ; donc l'accumulation par exemple doit être combattu, tout comme la production d'argent directement à partir d'argent

Les solutions sont tellement évidentes qu'elles peuvent, par un effet de lentille déformante, sembler presque inaccessibles ; mais elles sont là :

1) les agents économiques doivent créer eux-mêmes leurs propres dettes, dans des limites qui doivent êtres définies globalement et êtres partagées par tous les agents économiques

2) l'argent ne doit pas pouvoir générer de l'argent. D'aucune façon. Une dette ne doit pas pouvoir être transformée en plus de dette

3) puisque la création monétaire est une création de dette, il n'est pas possible de rembourser plus que la somme créée. Tout remboursement d'emprunt se fait donc sans intérêt. Sinon le système ne s'équilibre pas, comme c'est le cas actuellement. C'est bien sûr le point le plus important

N'est-ce pas +Gérard Foucher​ ?

www.lesechos.fr



euro_symbol face create star_rate