search results
2013-03-12 - 22:54

Marylise Lebranchu revient sur le jour de carence ajouté par le gouvernement Fillon pour les fonctionnaires (qui n'en avaient pas), car elle trouve la mesure "injuste, inutile et inefficace" et "humiliante pour les agents". Pour rappel, dans le privé, il y a 3 jours de carence, alors qu'il n'y en avait pas pour les fonctionnaires.

Et, quelle coïncidence, les fonctionnaires sont globalement plus souvent malades que les salariés du privé !? C'est certainement qu'ils doivent êtres plus fragiles, vous avez bien raison de prendre soin d'eux ! À moins que ça ne soit un cadeau (électoral), de 60 millions d'euros par an. Un énorme pot de vin, quoi. À la tête de l'Etat.

Quelle misérable manœuvre, quelle manque de discernement, et quelle erreur de timing, alors que des milliards manquent chaque année pour boucler les budgets, et qu'il est plus qu'urgent de remettre les comtes à l'équilibre, alors qu'on est au bord de la faillite.


Madame vous êtes injuste, inutile, et inefficace. Et votre action est humiliante pour la démocratie, humiliante pour la solidarité dans l'effort, et humiliante du point de vue intellectuel.

carence est votre sujet, c'est aussi votre caractéristique.


P.S. : oui, je suis en colère. Je suis épuisé, malade depuis hier, et je travaille quand-même, comme toujours. Et demain, je serai encore malade, et je travaillerai encore... normal. Enfin, normal pour moi, en tout cas

Arrêts maladie : vers la fin du jour de carence des fonctionnaires

Le Monde.fr