view_comfy
search results
person thomas.godart close
00:16


"Les députés avaient dans un premier temps adopté des amendements socialistes et écologistes en faveur de ces mesures destinées à lutter contre l'optimisation et la fraude fiscales, par 28 voix contre 24. Mais, opposé à cette mesure, le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert a aussitôt demandé une suspension de séance en vue d'une seconde délibération.
(...) 
Après quelque 40 minutes de suspension de séance, un nouveau vote a eu lieu. Et cette fois, les députés ont rejeté le dispositif par 25 voix contre 21. (...)
Le député Pascal Cherki (PS) a souligné au contraire (...) que la question était de savoir si la France souhaitait être "moteur" en la matière en Europe."

On remercie M. Eckert pour ce grand moment de manipulation, où de sombres intérêts économiques privés prévalent sur la logique, l'éthique et la démocratie. La France sera bien "moteur en Europe" grâce à vous, monsieur, mais moteur de l'évasion fiscale !

Je me réjouis en pensant au jour où je vous verrai comparaître, car monsieur, vous aurez des comptes à rendre ! Vendu !

Quelle honte !

m.mytf1news.fr